Le poireau

Télécharger fichier

Le poireau, Allium Porrum, est de la famille des Alliacées qui comprend aussi l’ail, l’oignon, l’échalote, l’ail d’ours, la ciboule, etc. Il est cultivé pour ses feuilles en tiges consommées comme légume essentiellement cuit.

Sûrement originaire du Proche-Orient, le mot « poireau » est apparu dans la langue française au XIIIème siècle, déviation de son ancien nom porreau qui est encore utilisé.

Anecdote historique : L’empereur romain tyrannique Néron, consommait quotidiennement des poireaux pour s’éclaircir la voix et calmer la toux, ainsi fut-il nommé le « porrophage ».

Bon pour le corps

Pour profiter au maximum de ses bienfaits, il faut manger le blanc et le vert. Son faible apport calorique, sa teneur élevée en éléments nutritifs, à la fois diurétique, antiseptique et laxatif en font un légume idéal pour tous besoins d’élimination.

Ce légume s’intègre parfaitement à une grande quantité de recettes salées. Cela va de la soupe, à la tarte cuite, au gratin, le braisé, le ragoût, la salade, le papet et bien d’autre encore.

Santé

L’allergie au poireau est plutôt rare. Cependant, il est possible qu’une personne allergique à d’autres légumes de la même famille (les alliacées) réagisse à la consommation de poireau. En effet, des réactions d’allergies croisées ont pu être rencontré avec l’ail, l’oignon, la ciboulette et le poireau causées par un allergène commun à ces légumes.

Fondue de poireaux

Laver 1kg de poireaux avant de les couper en deux dans la longueur et de les émincer en tronçons de 2cm. Les rincer plusieurs fois dans de l’eau claire. Faire fondre 50g de beurre dans une poêle, mettre les poireaux et 200g d’échalotes. Mélanger et cuir à couvert durant 30mins, en remuant régulièrement. Verser le jus d’1 citron, 20ml de crème entière liquide, sel et poivre pour cuir encore 10mins à feu doux.

Servir en plat principal, peut accompagner le poisson ou une pièce de veau. Réduire les quantités de 2/3 lorsqu’on l’utilise en accompagnement.

Le Papet Vaudois

Dans une marmite faire fondre 100g de beurre. Faire dorer 2 oignons émincés, puis ajouter 1kg de poireaux émincés. Couvrir et étuver 5mins. Verser 20cl de vin blanc, 10cl de bouillon, 500g de pommes de terre, sale et poivre. Couvrir et cuire 35-40mins. Mouiller avec plus de bouillon si nécessaire. Après 30mins, vers 20cl de crème et cuir à feu doux encore 15 mins.

Peut être servit avec de la saucisse au choux, du saucisson vaudois et/ou du boutéfas.