Le radis noir

Télécharger fichier

Description

Les deux principales variétés de radis sont le petits radis et le gros radis, dont fait partie le radis noir.

La partie comestible du radis provient non de la racine, mais du renflement de la base de la tige, l’hypocotyle.

On trouve des radis de différentes couleurs, les plus fréquents sont les radis roses, blancs, et noirs.

Histoire

Les radis ont été cultivés durant des milliers d’années. Ils sont présents dans les hiéroglyphes de l’antique Égypte : 2700 ans avant notre ère, ils faisaient partie du menu des bâtisseurs de la pyramide de Chéops. Ils ont ensuite été cultivés en Grèce, sous l’Empire romain, et enfin à travers toute l’Europe.

Le radis noir est une variété cultivée depuis l’Antiquité. Il possède une peau de couleur noire et une chair de couleur blanche qui est ferme, croquante et plus épicée que celle du petit radis rose. Le radis noir long peut mesurer jusqu’à 30 cm.

Le radis noir a traversé les différentes civilisations. On a trouvé dans le temple de Karnak en Égypte des hiéroglyphes le représentant, puis il a été cultivé en Grèce et sous l’Empire romain, et enfin s’est répandu à travers toute l’Europe.

Conservation

Comme les autres légumes de garde, le radis noir se conserve dans un sac en plastique perforé, une à deux semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. Non lavé, il se conserve de trois à six mois à un degré.

Vous pouvez trouver le radis noir sur le marché du mois d’octobre jusqu’à juin, voire plus selon l’importance de la récolte.

Le radis noir peut être recommandé pour de petites cures de remise en forme : son action est reconnue, pour le foie et la vésicule biliaire. Il est riche en fibres, en vitamine B et surtout en vitamine C.

Utilisation

La peau du radis noir est dure et doit être pelée. On le mange le plus souvent cru, coupé en fines rondelles avec du sel et du beurre, surtout le radis noir long qui a une chair moins dense et plus acqueuse que le radis noir rond.

Râpé, il se mêle bien à une salade composée, ou encore à la betterave Chioggia qui est plus sucrée. On peut ajouter un peu de crème pour adoucir le goût du radis noir. On peut aussi le faire cuire à la façon d’un navet, comme le faisaient les Romains.

Recettes

Fromage blanc au radis noir et à la roquette

Ingrédients pour un apéritif pour 8 personnes
– 40cl de fromage blanc fermier (faisselle)
– 1 jolie radis noir rond ou a moitié d’un radis noir long
– De la roquette
– Des tranches de pain complet
– Sel, poivre

Préparation
Éplucher le radis noir et le hacher finement. Ciseler la roquette
Mélanger avec les autres ingrédients et tartiner sur le plain.

Carpaccio de radis noir

Ingrédients
– 1 radis noir
– Du jus de citron
– De l’huile de colza
– Sel

Préparation
Couper un radis noir en rondelles les plus fines possibles et les mariner dans un peu de jus de citron, d’huile de colza et de sel.
Frais et raffiné.

Velouté de radis noir

Ingrédients
– 3 radis noirs
– 2 pommes de terre, beurre
– 1l de bouillon
– 2 portions de fromage fondu (type vache qui rit)
– 2 cs de crème fraîche
– Ciboulette
– Sel

Préparation
Éplucher 2 radis, laver le 3ème qui conservera sa peau. Les couper en dés.
Éplucher les pommes de terre et les couper en fines lamelles.
Faire revenir 2 minutes les dés de radis dans le beurre, puis ajouter les pommes de terre et 2 tiers de bouillon. Laisser cuire à couvert pendant une 1/2 heure (cela doit être fondant).
Quand la cuisson est terminée, ajouter le fromage fondu, la crème fraîche, le sel et mixer le tout de manière à obtenir un velouté. Au besoin, rajouter le reste de bouillon pour obtenir la consistance souhaitée.

Tartare de radis noir

Ingrédients
– 1 radis noir
– Vinaigre de cidre
– 1 betterave rouge
– Sel

Préparation
Laver et peler le radis noir, puis le tailler en petits cubes. Procéder de même pour la betterave rouge. Passer le tout au mixeur.
Saler et aciduler d’une pointe de vinaigre cidre. Bien mélanger.
Égoutter en serrant la purée obtenue dans un linge propre.
Ce tartare sera servi en condiment ou pourra être tartiné sur des toasts.

Description

Les deux principales variétés de radis sont le petits radis et le gros radis, dont fait partie le radis noir. La partie comestible du radis provient non de la racine, mais du renflement de la base de la tige, l’hypocotyle. On trouve des radis de différentes couleurs, les plus fréquents sont les radis roses, blancs, et noirs.

Histoire

Les radis ont été cultivés durant des milliers d’années. Ils sont présents dans les hiéroglyphes de l’antique Égypte : 2700 ans avant notre ère, ils faisaient partie du menu des bâtisseurs de la pyramide de Chéops. Ils ont ensuite été cultivés en Grèce, sous l’Empire romain, et enfin à travers toute l’Europe.

Le radis noir est une variété cultivée depuis l’Antiquité. Il possède une peau de couleur noire et une chair de couleur blanche qui est ferme, croquante et plus épicée que celle du petit radis rose. Le radis noir long peut mesurer jusqu’à 30 cm.

Le radis noir a traversé les différentes civilisations. On a trouvé dans le temple de Karnak en Égypte des hiéroglyphes le représentant, puis il a été cultivé en Grèce et sous l’Empire romain, et enfin s’est répandu à travers toute l’Europe.

Conservation

Comme les autres légumes de garde, le radis noir se conserve dans un sac en plastique perforé, une à deux semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. Non lavé, il se conserve de trois à six mois à un degré.

Vous pouvez trouver le radis noir sur le marché du mois d’octobre jusqu’à juin, voire plus selon l’importance de la récolte.

Le radis noir peut être recommandé pour de petites cures de remise en forme : son action est reconnue, pour le foie et la vésicule biliaire. Il est riche en fibres, en vitamine B et surtout en vitamine C.

Utilisation

La peau du radis noir est dure et doit être pelée. On le mange le plus souvent cru, coupé en fines rondelles avec du sel et du beurre, surtout le radis noir long qui a une chair moins dense et plus acqueuse que le radis noir rond.

Râpé, il se mêle bien à une salade composée, ou encore à la betterave Chioggia qui est plus sucrée. On peut ajouter un peu de crème pour adoucir le goût du radis noir. On peut aussi le faire cuire à la façon d’un navet, comme le faisaient les Romains.

Recettes

Fromage blanc au radis noir et à la roquette

Ingrédients pour un apéritif pour 8 personnes
– 40cl de fromage blanc fermier (faisselle)
– 1 jolie radis noir rond ou a moitié d’un radis noir long
– De la roquette
– Des tranches de pain complet
– Sel, poivre

Préparation
Éplucher le radis noir et le hacher finement. Ciseler la roquette
Mélanger avec les autres ingrédients et tartiner sur le plain.

Carpaccio de radis noir

Ingrédients
– 1 radis noir
– Du jus de citron
– De l’huile de colza
– Sel

Préparation
Couper un radis noir en rondelles les plus fines possibles et les mariner dans un peu de jus de citron, d’huile de colza et de sel.
Frais et raffiné.

Velouté de radis noir

Ingrédients
– 3 radis noirs
– 2 pommes de terre, beurre
– 1l de bouillon
– 2 portions de fromage fondu (type vache qui rit)
– 2 cs de crème fraîche
– Ciboulette
– Sel

Préparation
Éplucher 2 radis, laver le 3ème qui conservera sa peau. Les couper en dés.
Éplucher les pommes de terre et les couper en fines lamelles.
Faire revenir 2 minutes les dés de radis dans le beurre, puis ajouter les pommes de terre et 2 tiers de bouillon. Laisser cuire à couvert pendant une 1/2 heure (cela doit être fondant).
Quand la cuisson est terminée, ajouter le fromage fondu, la crème fraîche, le sel et mixer le tout de manière à obtenir un velouté. Au besoin, rajouter le reste de bouillon pour obtenir la consistance souhaitée.

Tartare de radis noir

Ingrédients
– 1 radis noir
– Vinaigre de cidre
– 1 betterave rouge
– Sel

Préparation
Laver et peler le radis noir, puis le tailler en petits cubes. Procéder de même pour la betterave rouge. Passer le tout au mixeur.
Saler et aciduler d’une pointe de vinaigre cidre. Bien mélanger.
Égoutter en serrant la purée obtenue dans un linge propre.
Ce tartare sera servi en condiment ou pourra être tartiné sur des toasts.

Description

Les deux principales variétés de radis sont le petits radis et le gros radis, dont fait partie le radis noir. La partie comestible du radis provient non de la racine, mais du renflement de la base de la tige, l’hypocotyle. On trouve des radis de différentes couleurs, les plus fréquents sont les radis roses, blancs, et noirs.

Histoire

Les radis ont été cultivés durant des milliers d’années. Ils sont présents dans les hiéroglyphes de l’antique Égypte : 2700 ans avant notre ère, ils faisaient partie du menu des bâtisseurs de la pyramide de Chéops. Ils ont ensuite été cultivés en Grèce, sous l’Empire romain, et enfin à travers toute l’Europe.

Le radis noir est une variété cultivée depuis l’Antiquité. Il possède une peau de couleur noire et une chair de couleur blanche qui est ferme, croquante et plus épicée que celle du petit radis rose. Le radis noir long peut mesurer jusqu’à 30 cm.

Le radis noir a traversé les différentes civilisations. On a trouvé dans le temple de Karnak en Égypte des hiéroglyphes le représentant, puis il a été cultivé en Grèce et sous l’Empire romain, et enfin s’est répandu à travers toute l’Europe.

Conservation

Comme les autres légumes de garde, le radis noir se conserve dans un sac en plastique perforé, une à deux semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. Non lavé, il se conserve de trois à six mois à un degré.

Vous pouvez trouver le radis noir sur le marché du mois d’octobre jusqu’à juin, voire plus selon l’importance de la récolte.

Le radis noir peut être recommandé pour de petites cures de remise en forme : son action est reconnue, pour le foie et la vésicule biliaire. Il est riche en fibres, en vitamine B et surtout en vitamine C.

Utilisation

La peau du radis noir est dure et doit être pelée. On le mange le plus souvent cru, coupé en fines rondelles avec du sel et du beurre, surtout le radis noir long qui a une chair moins dense et plus acqueuse que le radis noir rond.

Râpé, il se mêle bien à une salade composée, ou encore à la betterave Chioggia qui est plus sucrée. On peut ajouter un peu de crème pour adoucir le goût du radis noir. On peut aussi le faire cuire à la façon d’un navet, comme le faisaient les Romains.

Recettes

Fromage blanc au radis noir et à la roquette

Ingrédients pour un apéritif pour 8 personnes
– 40cl de fromage blanc fermier (faisselle)
– 1 jolie radis noir rond ou a moitié d’un radis noir long
– De la roquette
– Des tranches de pain complet
– Sel, poivre

Préparation
Éplucher le radis noir et le hacher finement. Ciseler la roquette
Mélanger avec les autres ingrédients et tartiner sur le plain.

Carpaccio de radis noir

Ingrédients
– 1 radis noir
– Du jus de citron
– De l’huile de colza
– Sel

Préparation
Couper un radis noir en rondelles les plus fines possibles et les mariner dans un peu de jus de citron, d’huile de colza et de sel.
Frais et raffiné.

Velouté de radis noir

Ingrédients
– 3 radis noirs
– 2 pommes de terre, beurre
– 1l de bouillon
– 2 portions de fromage fondu (type vache qui rit)
– 2 cs de crème fraîche
– Ciboulette
– Sel

Préparation
Éplucher 2 radis, laver le 3ème qui conservera sa peau. Les couper en dés.
Éplucher les pommes de terre et les couper en fines lamelles.
Faire revenir 2 minutes les dés de radis dans le beurre, puis ajouter les pommes de terre et 2 tiers de bouillon. Laisser cuire à couvert pendant une 1/2 heure (cela doit être fondant).
Quand la cuisson est terminée, ajouter le fromage fondu, la crème fraîche, le sel et mixer le tout de manière à obtenir un velouté. Au besoin, rajouter le reste de bouillon pour obtenir la consistance souhaitée.

Tartare de radis noir

Ingrédients
– 1 radis noir
– Vinaigre de cidre
– 1 betterave rouge
– Sel

Préparation
Laver et peler le radis noir, puis le tailler en petits cubes. Procéder de même pour la betterave rouge. Passer le tout au mixeur.
Saler et aciduler d’une pointe de vinaigre cidre. Bien mélanger.
Égoutter en serrant la purée obtenue dans un linge propre.
Ce tartare sera servi en condiment ou pourra être tartiné sur des toasts.