L’ail des ours

Télécharger fichier

téléchargement

Selon la légende, ce serait le premier aliment que mange l’ours, attiré par son odeur, en sortant de son hibernation. Il lui sert à reprendre des forces. Chez les Celtes et les Germains l’ours était un symbole de force, de renouvellement et de fécondité. Lorsqu’il sortait de sa tanière à la fin de la saison froide, l’ours avait le pouvoir de chasser l’hiver pour laisser place à la saison nouvelle durant laquelle la nature se réveille et la vie renaît en un cycle perpétuel. Nous pouvons donc savourer pleinement le début du printemps avec la présence de l’ail des ours.

Dans la médecine populaire, il est toujours renommé pour son pouvoir purgatif de l’estomac, l’intestin et le sang.

L’ail des ours (Allium ursinum) ou ail sauvage est de la même famille que l’ail et l’oignon, les alliacés, et se trouve dans toute l’Europe, jusqu’en Sibérie.

Dans les sous-bois humides, cette plante vivace pousse en tapis de mi-mars à mi-mai.

Ses utilisations culinaires

Comme herbe aromatique :
En pesto, salade, soupe et dans des sauces, des fromages, des pâtes, du pain ou une omelette…

Recettes

Pesto ail des ours aux tomates séchées

– 300g de feuilles d’ail des ours
– 200g de tomates séchées
– 100g de pignons
– 1,8dl d’huile d’olive
– Sel et poivre noir

• Mixer les ingrédients avec la moitié de l’huile
• Assaisonner avec sel et poivre
• Mettre en bocal stérilisé et couvrir d’huile
• Garder au frais

Ce pesto à l’apéritif pour tartiner vos feuilletés roulés
Étaler la pâte feuilletée et répartir le pesto sur toute la surface de façon régulière
Rouler la pâte en serrant
Laisser refroidir au réfrigérateur pour faciliter la coupe en rondelles de 5 millimètres environ

Mettre dans le four à 180° pour 12-15 minutes

Galette à l’ail des ours

Pour 4 personnes
– 400g de feuilles d’ail des ours
– 200g de séré à la crème
– 40g de chèvre frais
– 1 œuf
– 5CS de chapelure
– 2-3CS de farine
– Sel, poivre
– Huile d’olive

• Étuver les feuilles nettoyées dans une casserole, puis les égoutter.
• Bien mélanger tous les ingrédients sauf l’huile qui sert à la cuisson.
• Former des galettes (4 grandes ou 8 petites), cuire des 2 côtés, dans une poêle huilée.
• Accompagner de pommes de terre et d’une salade.

Boutons d’ail des ours au vinaigre

• Cueillir les boutons encore bien fermés, les laver, les sécher et en remplir vos bocaux stérilisés.
• Mettre quelques grains de poivre noir, de moutarde et de coriandre selon vos goûts. Une pincée de gros sel.
• Remplir les bocaux de vinaigre bouillant. Personnellement j’aime le cidre, certains préfèrent le blanc. En tous cas je déconseille le rouge
• Fermer de suite les pots et les laisser refroidir à l’envers.
• Gardez-les dans le noir plusieurs semaines. Pourquoi pas plusieurs mois pour les déguster avec une bonne raclette au coin du feu…