La courge

Télécharger fichier

Téléchargement

Télécharger fichier

Téléchargement

Description

Les courges appartiennent à plusieurs espèces botaniques dotées d’une étonnante variabilité qui se traduit, chez les fruits, par d’innombrables formes et couleurs et aussi une grande diversité de tailles.

Les graines de courges constituaient une riche source de nutriments pour les Amérindiens, tandis que le fruit séché servait à confectionner divers récipients, instruments de musique et objets de rituels que l’on décorait parfois richement.

Origine

Toutes les espèces du genre Cucurbita sont originaires du Mexique, de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud. La courge est l’une des premières plantes à avoir été mise en culture dans le monde.

La chair du fruit sauvage – très amère, voire toxique – n’était guère consommée, sauf en cas de nécessité et après l’avoir fait bouillir dans plusieurs eaux.

Conservation

Les courges se récoltent à maturité, en automne. La plupart des variétés ont une durée de conservation de 2 à 3 mois. Il existe cependant des variétés de longue garde – une année voire plus –. Il convient de les conserver dans un local frais mais pas froid, et de les surveiller périodiquement. Elles sont sensibles aux chocs et doivent être manipulées avec précaution.

Les courges se trouvent sur les marchés de la mi-août au mois de mars de l’année suivante.

Sa couleur orangée révèle une haute teneur en bêta-carotène, un composé que l’organisme peut transformer en vitamine A.

Utilisation

Cuire les courges de taille moyenne entières au four, après les avoir percées en divers endroits avec une fourchette afin d’éviter qu’elles n’éclatent à la cuisson. Celle-ci dure de 1½ à 2 heures, à 160 °C.

Les utilisations de la courge sont variées : on peut ajouter la chair cuite à une pâte à pain, à gâteaux ou à des crêpes. On en fait aussi des potages onctueux. Une courge farcie de légumes et gratinée au four constitue un plat spectaculaire et très facile à cuisiner. Les courges se préparent encore de très nombreuses manières, comme légume ou comme dessert : en purée, en gratin, en tarte, en tourte, en confiture, et même en salade.

Les diverses courges et leurs utilisations

La Rouge vif d’Etampes est utilisée pour la soupe ou la décoration lors des fêtes d’Halloween.

La courge Butternut a une consistance moyennement farineuse et ses utilisations sont la salade, la soupe, les gratins, la purée, les gnocchis, les soufflés, les gâteaux, les desserts et la confiture.

La Musquée de Provence a une consistance pas très farineuse. Ses utilisations sont la salade, le gratin, la soupe et les gâteaux.

La courge Bleu de Hongrie a une consistance très farineuse et est difficile à peler. Ses utilisations principales sont la soupe, la purée, le gratin, le soufflé et les gnoccis.

L’Iron cup ou courge Tetsukabuto a une consistance moyenne. Il est recommandé de la cuire dans l’eau avant de la peler et de l’épépiner. Elle est ferme à la cuisson et convient particulièrement aux mets asiatiques. On l’utilise pour frire et cuire au four, pour la soupe et en légume à l’étouffée.

Parmi les aromates, persil, ail, gingembre, muscade, basilic et clou de girofle s’entendent à merveille avec ce légume.