Crêpes

Télécharger fichier

Téléchargement

D’après les historiens, il y a 9000 ans, l’ Homme avait déjà découvert les céréales, quelque soit les variétés ou leur situation sur notre planète Terre.
Il les mangea d’abord crues, mais étant trop dur à mastiquer, il les broya, puis les mixa avec un peu d’eau et en fit une bouillie. Quand vint l’ère du feu, il eut l’idée de chauffer cette bouillie sur une pierre plate, un galet et les premières galettes virent le jour. Depuis, crêpe, ou galette, est restée un aliment de base dans de nombreuses sociétés.

La crêpe est économique (farine et eau) et facile à réaliser, donc elle est accessible à toutes les familles. Ainsi pour le Carnaval, elle avait été choisie comme emblème, pour que tous ensemble, quelque soit l’origine ou l’état de la bourse, puissent faire la fête et ne se sentent pas exclu.
La tradition des crêpes en février, que l’on retrouve dans de nombreux pays d’Europe, était souvent liée au souhait de manger toute l’année à satiété. Elle permettait aussi de terminer les provisions périssables qui n’étaient pas finies avant le Carême.

Dans la Rome antique en février, februare (purifier), se fêtaient les Lupercales. Après l’hiver, il fallait nettoyer et purifier la ville et ses habitants des souillures emmagasinées durant la saison froide, afin d’apporter de la vigueur, de la fécondité et de la fertilité avec l’arrivée du printemps.

Symbole dans le Chandeleur, le Carnaval ou le Mardi-Gras

À l’occasion de la Chandeleur, du Carnaval ou de Mardi-Gras, les crêpes sont mangées en quantité. Elles symbolisent aussi l’arrivée du printemps et le retour de la prospérité et de la fécondité.

La Chandeleur, le 2 février, est une fête chrétienne qui puise ses origines dans la survivance de rites païens anciens. Elle symbolise les 40 jours après la naissance de Jésus où, comme le voulait la loi de Moïse, le premier né d’une famille est présenté au temple, c’est aussi le jour où Marie, selon la coutume, fête ses relevailles et peut à nouveau reprendre une activité normale en public. Pour commémorer cet événement dès le Vème siècle, chaque année avait lieu une procession aux chandelles (Chandeleur).

Le Mardi-Gras est le dernier jour du Carnaval et le dernier jour gras avant les 40 jours de Carême et de jeûne qui vont jusqu’à Pâques.

La crêpe dans les autres régions

La crêpe ronde et dorée, symbolise le soleil source de lumière.

La célèbre crêpe bretonne naquit dès le XIIIème siècle avec le sarrasin (ou blé noir, qui prit ce nom en référence à la couleur de peau des peuples musulmans, les Sarrasins) rapporté par les croisés de retour de Turquie.

La crêpe des francophones, à base de blé ou de sarrasin, possède de nombreux équivalents à travers le monde, car toutes les farines sont bonnes pour faire des galettes.

Autres noms

Si la pâte à crêpe à l’origine était de farine et d’eau, au cours des siècles elle s’est enrichie d’autres ingrédients : lait, œuf, puis crème, sucre, huile, beurre, etc….

Le pain apparu plus tard, après la découverte de la fermentation et des levures.

Crêpes sans lactose

Mélanger 3 œufs, 400ml d’eau, 250g de farine, 3cs de sucre en poudre, 2cs d’huile de tournesol et du sel. Il n’y a pas besoin de laisser reposer. Faire chauffer dans une poêle à crêpes ou une plaque de cuisson.

Recette pour les personnes allergiques au lactose mais qui désire manger des crêpes en toute quiétude.

Crêpes sans œufs

Mélanger 125g de farine, 25g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé et 1 pincée de sel. Faire chauffer 300ml de lait (ou d’eau) avant d’en verser 100ml dans le mélange et fouetter vigoureusement. Lorsque c’est fait, rajouter les 200ml restant. Laisser reposer (ou pas). Mettre 20g de beurre fondu (ou d’huile) à la pâte. Faire chauffer la plaque à cuisson ou une poêle à crêpe et c’est parti !

Recette simple pour les personnes allergiques aux œufs. On peut facilement enlever le lait et le beurre pour le remplacer par de l’eau et de l’huile.