Logo CookRight

Un atelier de cuisine et d’écriture en faveur de la santé et de l’intégration des migrants.

La société Food & Mind a développé CookRight comme un projet pédagogique et concret visant à favoriser la santé et l’intégration des étrangers dans le pays hôte.

Pendant plus d’un an, l’équipe de Food & Mind a côtoyé des migrants de manière hebdomadaire, lors du repas servi par l’Indispensable Cuisine & Traiteur, coopérative à but non lucratif mandatée par l’Hospice Général.

Poulet au citron

Ils ont pu échanger sur leur manière de manger autant dans leur pays d’origine qu’ici en Suisse, notamment par le biais d’ateliers d’apprentissage du vocabulaire de l’alimentation à partir du plat qui leur avait été servi, mais aussi de collecte de recettes de leurs pays.

Après plusieurs mois, certains ont acquis suffisamment de vocabulaire de base pour faire leurs courses différemment, en allant à la découverte de ce que la Suisse avait à leur offrir.
Mais ils ont aussi pris acte qu’ils n’avaient que très peu de connaissances en cuisine ni de son rôle sur leur santé.

Stefania Kirschmann et Philippe Dénarié — respectivement ASIC de l’Hospice Général et socio-thérapeute des HUG — leur ont fait part de leurs expériences avec les migrants logés en foyer et en appartement. Le constat est similaire : leur alimentation est rudimentaire, très peu variée et représente une part trop importante de leur budget. Il est donc apparu essentiel de leur proposer une formation afin de leur donner les bases d’une cuisine saine et variée, participant au maintien de leur équilibre, plutôt que de devenir une cause d’accroissement de leur budget de santé à moyen terme.

L’idée est aussi qu’ils puissent réduire la part de l’alimentation dans leur budget et investir ces économies dans d’autres registres tels que l’éducation et la culture.

Flyer CookWrite

Cuisiner est à la fois un acte de santé, d’autonomie et d’échange, donc d’intégration.

CookRight est aussi en lien régulier avec deux diététiciennes au service de médecine de premier recours des HUG — Daniela Da Costa et Delphine Amstutz. Elles sont en charge d’évaluer la malnutrition chez les requérants et de mettre en place des actions nutritionnelles (enseignement, ateliers pratiques, etc. selon les besoins) afin de participer à prévenir ou traiter les maladies d’origine nutritionnelle.

Table CookWrite